Le Studio

Mes inspirations

Elles sont multiples, et en mouvement, en perpétuelle évolution, comme moi. Manarola c’est le reflet de ma personnalité, de ce que j’aime, de ce qui me touche. Le sud, la méditérannée, mes origines, un esprit bohème, être femme, féministe, un coté rock, esprit libre, la gentillesse et la bienveillance, s’aimer soi-même, les couleurs, toutes les nuances de vert, le patiné, l’or, les motifs, les carreaux de ciments, les choses usées, être à l’aise, les matières naturelles, se chercher, se trouver, le nude, écouter des podcats, le vent dans les cheveux, serrer ma fille fort dans mes bras, son regard, le végétal, cuisiner, manger, les brouillons, les carnets, les contradictions, le rouge avec le rose, le concept et la fantaisie, l’épuré et l’explosion de couleur, mes souvenirs de grands repas de famille, la curisoisté, l’envie d’apprendre sans cesse et de découvrir sans limites…

Le processus créatif

1. La page blanche

Le point de départ, une histoire, un son, un parfum, un visuel, un ressenti, une émotion et de là, une histoire s’écrit, se raconte. Je glane visuels, matières, couleurs et construis petit à petit un mood board qui sera le point de départ de chaque bijoux. De cette planche d’inspiration se dégagent des lignes, des formes, des effets matières, des motifs, des textures, qui mêlées donnent la direction.

2. Le design

Puis c’est le moment de la création, je coupe, colle, peins, griffonne, fais quelques croquis, j’écris, des mots, des phrases, j’efface, je recommence, et petit à petit se dessine la pièce, celle qui réussi à combiner tout ce que je veux dire et exprimer. Une fois le croquis fini, je passe derrière l’ordinateur, tablette graphique ou non, selon les besoins. Je fais le dessin, plus technique, celui je vais donner à l’atelier.

3. La fabrication

Et prise de rendez-vous avec mon fabricant qui est à deux pas de chez moi. J’adore cette étape, c’est là que mon dessin sort, et va bientôt se concrétiser. Après cela c’est le premier prototype et la découverte de mon bijou, celui que j’ai dessiné. De là, on s’entend avec l’atelier sur les détails à modifier si besoin, et ça y est, après quelques semaines de production, découpe, mise en forme, placage…le bijou est fini.

4. Un bijou pour vous

Une fois le bijou fini c’est la dernière étape, mais pas la moindre. En fonction du bijou et des premières inspirations je réfléchi à la mise en valeur de la pièce. J’organise le shooting et nous réfléchissons avec le photographe à rendre le mieux possible tous les détails du bijou. Je prépare également quelques petites surprises que vous recevrez en même temps que votre bijou. Nous sommes le 1er dimanche du mois, j’appuie sur le bouton, l’histoire commence.

« You can find inspiration in everything. If you can’t, then you’re not looking properly. »

Paul Smith

Une histoire par mois.

Un bijou par mois c’est vous offrir une histoire par mois. Tisser un lien avec la pièce. Le bijou fantaisie est ici traité comme un objet précieux avec lequel vous tissez un lien intime. Une pièce dont les différentes inspirations, mêlées ensemble, en font un pièce au design unique et à l’histoire particulière. Penser le moindre détail et faire en sorte que chaque gravure, chaque forme, chaque découpe renforcent la particularité de la pièce et nous plonge dans un univers riche et complexe. Un design singulier et original qui se distingue et redonne de la préciosité à la bijouterie fantaisie. Une pièce importante qui nous raconte, qui nous dit, et qui nous fait revendiquer cet amour des bijoux, des objets à garder longtemps auprès de soi et avec lequel un lien fort se tisse.

Encore un peu plus, sur Pinterest…

La lettre d’Emma

Vous voulez être informée en avant première de la sortie de chaque bijou et bénéficier des avantages de la précommande. Vous souhaitez rentrer au plus de près des coulisses de la marque et découvrir à travers la lettre nos jolies découvertes. Alors n’hésitez pas !
En plus en vous inscrivant vous recevrez dès aujourd’hui le joli calendrier gratuit du mois en cours.